J’ai écrit 15 OOO mots pour le Nanorimo, et j’en suis fière, voilà pourquoi !

Désolé pour le titre à rallonge … C’est venus comme ça.

Après avoir réussie le nanowrimo l’année dernière, je pensais sincèrement y arriver plus simplement cette année. Je pensais avoir plus de temps, l’esprit plus léger, des nuits plus longues et …
Je me suis rendue compte que beaucoup de choses avaient changées en un an. Je vais donc rapidement exposés ces changements car je pense que vous allez vous y retrouver et ensuite m’envoyer des fleurs, il le faut bien de temps en temps.

Le premier facteur que je n’avais pas pris en compte était bien sûre, si vous êtes français vous le sentez venir, le second confinement. Je ne sais pas ce qu’il y a avec ces confinements qui me fatiguent tout de suite, juste parce qu’ils sont là. Alors que je fais les ballades, fais mes courses normalement, et n’ai pas d’impact sur mon activité. Juste le fait de ne pas pouvoir voir les personnes que j’aime m’a mise KO pendant deux semaines à m’inquiéter pour les fêtes et la vie en général. Mon écriture en a fait les frais car, comme je le disais sur cet article, je suis incapable de me forcer à écrire lorsque je me sens pas bien.

Puis une fois vraiment sortie des clous, je n’ai pas eu le courage de continuer. Je le détaillerai dans le futur, mais passer d’étudiante à entrepreneuse a définitivement laissé des réflexes. Lorsqu’une matière commençait à devenir inaccessible et les révisions hasardeuses, j’abandonnais mes révisions pour me concentrer sur les autres matières que je comprenais mieux. Seulement je ne suis plus à l’université et ce vilain défaut restera en 2020 ! Lorsqu’on est entrepreneur, tout mérite d’être essayé, même si ça prend plus de temps que prévus. Puis j’aime beaucoup mes histoires, plus que les matières de ma licence.

Pour finir … Je n’ai pas bien choisie pour qui j’écrivais mon projet du nano. Le synopsis, les personnages, les thèmes et sous-thèmes, appellent vraiment la littérature jeunesse et j’ai commencé à l’écrire pour un public adulte. Une fois que je me suis rendue compte que ce livre était fait pour des personnes plus jeunes, j’ai juste eu envie de le re arranger pour entrer dans cette catégorie. Je pense que ça le rendra plus agréable à lire pour tout le monde, moi y compris.

C’est là que j’ai envie de me remercier, car j’ai pu être la spécialiste des premiers jets qui vont nul part et auquel je m’accroche. Cette année j’ai choisie de lâcher prise et juste acceptée que ça n’allait pas arriver en novembre.

Je sais déjà où va cette fiction, je sais à présent comment je vais l’écrire et … où je vais la diffuser, en effet je compte la proposer sur Scribay ! Je mettrai bientôt des liens sur mon accueil pour facilement trouver mon travail. Je compte commencer la mise en ligne en février, le temps de corriger, réformer, écrire et m’assurer d’avoir une fin. Si il y a bien une chose que j’ai retenue de mes années skyblog c’est qu’il n’y a rien de plus frustrant que de commencer à aimer une fiction pour ne jamais connaître la fin.

Je remercie vraiment la communauté d’auteurs sur twitter cette année, c’est vraiment leurs messages bienveillants qui m’ont été à voir le bon dans ces moments compliqué. Je pense qu’il est de plus en plus important de se connecter à ce genre de personnes sur les réseaux sociaux. J’espère un jour être aussi ouverte et positive dans mes tweets, pour l’instant j’apprends encore à promouvoir mes articles.

J’adore vraiment écrire sur l’écriture, j’ai hâte de faire encore plus d’expériences pour les partager avec vous !

Pour votre confort de lecture, ce site n’utilise pas de pubs. Si vous souhaitez soutenir l’autrice des ces articles, merci de vous rendre sur la page de dons de ce blog. Chaque don permet de proposer plus de contenus de meilleur qualité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s